SAS pour les dirigeants : qu'est ce que la réglementation a prévu pour les dirigeants SAS ?

Les entreprises de type sas jouisse d'une importante popularité dans le monde de entrepreneuriat. En effet, cette structure juridique de société figure parmi les plus choisies depuis quelques année.

Les raisons de cet engouement pour la SAS sont évidentes : flexibilité, liberté, et sécurité !

Une société par action simplifiée (SAS) est une forme d'entreprise de capital, elle est donc fondé par des associés fonctionnaires qui investissent dans le capital social de la société en apport numéraire ou en nature.

Lors de la constitution d'une SAS, ces associés sont libres de fixer le montant du capital tout comme de rédiger leur statuts, autrement dit, l'organisation interne d'un tel entreprise est adaptée à la volonté de ses associés.

Concernant la gestion de la sas, la seule obligation prévue est de nommer un Président lors de la constitution, le nom de ce dernier doit d'ailleurs figurer sur les statuts.

Quel sont les organes dirigeants d'une SAS ?

Hormis le président SAS, les associés peuvent décider de nommer plusieurs post dirigeants :

  • Un directeur général,
  • un directeur adjoint,
  • divers comités de gestion et de conseil.